Bases de la génétique

Aller en bas

Bases de la génétique

Message  Blue le Sam 21 Avr - 20:54

Toutes les souris ont des caractères communs (moustaches, poils, 5 doigts aux pattes) mais chaque souris est unique du fait des variations propres à chacune d’elle (pelage lisse ou rex, couleur noire, dove, argente,…).

La plupart de ces caractéristiques physiques sont héréditaires et se transmettent de générations en générations.

C’est dans les cellules de la souris que se trouvent toutes les informations qui déterminent à quoi ressemble cette dernière. En effet dans le noyau de la cellule œuf issue de la fécondation se trouve toutes les instructions codées (= informations génétiques) nécessaires à la réalisation de tous les caractères de la future souris.

C’est sur les chromosomes (petits bâtonnets visibles dans le noyau des cellules quand elle se divise) que se trouvent les différentes informations génétiques. (cf. fig.1)


Fig.1 : Les chromosomes à l’intérieur d’une cellule œuf.

Un chromosome est constitué d’ADN enroulé sur lui même.
Sur les chromosomes se trouvent les différents gènes. Un gène occupe un emplacement précis sur un chromosome et ne gouverne qu’un seul caractère.
Exemple : Le gène Re qui entraîne la caractère Rex du poil est situé sur le chromosome 11.
Les chromosomes vont par paires, les deux chromosomes d’une même paire possédant les mêmes gènes au même endroit. (cf. fig.3 a, b et c)

La souris possède 20 paires de chromosomes donc 40 chromosomes en tout (cf. fig.2) avec différents gènes situés sur ces différents chromosomes.


Fig. 2 : L’ensemble des chromosomes d’une cellule de souris femelle.

Si les deux chromosomes d’une même paire portent les mêmes gènes (exemple : les deux chromosomes 11 d’une souris portent le gère Re responsable du caractère rex), ils ne portent pas forcément la même version (= le même allèle) du gène. (cf. fig.3a, b et c)

Exemple : Sur ses chromosomes 11, une souris peut avoir :
• deux allèles Re (Re/Re) qui entraînent le caractère rex (cf. fig.3a) ;
• deux allèles re (re/re) qui entraîne le pelage standard (non rex) (cf. fig.3c) ;
• un allèle Re et un allèle re dans ce cas l’allèle Re est dominant et l’allèle re est récessif (par convention l’allèle dominant porte une majuscule) la souris sera Re/re et son pelage est de type rex puisque le gène du rex est présent et dominant (cf. fig.3b).


Fig.3a : Paire de chromosome 11 d’une souris homozygote de génotype Re/Re qui a donc le phénotype rex.


Fig.3b : Paire de chromosome 11 d’une souris hétérozygote de génotype Re/re dont l’allèle Re domine l’allèle re et qui a donc le phénotype rex.


Fig.3c : Paire de chromosome 11 d’une souris homozygote de génotype re/re qui n’a pas le phénotype rex.



Quand une souris possède deux fois la même version du gène (exemple : Re/Re ou re/re) on dit qu’elle est homozygote et quand elle possède deux allèles différents (exemple : Re/re) on dit qu’elle est hétérozygote.

Il faut également savoir que certains gènes sont connus et bien localisés sur les chromosomes mais que l’on ne connaît pas encore l’emplacement de tous les gènes responsables de certaines particularités physiques.
Exemple : On ne sait pas sur quel chromosome se trouve le gène rst responsable du caractère rosette de la souris.

De plus sur chaque chromosome se trouvent de nombreux gènes donc deux gènes peuvent se situer sur le même chromosome.
Exemple : le chromosome 7 porte à la fois le gène ru responsable des yeux rouges, le gène C responsable de la couleur et le gène fz responsable du poil frisé (frizzy). (cf. fig.4)


Fig.4 : Trois gènes situés sur le chromosome 7 de la souris et deux de leurs allèles (à gauche les allèles dominants et à droite les allèles récessifs).
avatar
Blue
Admin'Heureuse
Admin'Heureuse

Messages : 148
Date d'inscription : 24/03/2012
Age : 20
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://nosamieslesouris.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum